Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Infos club

Ecole de vélo à partir de pupille, né en 2008. Entrainements les mercredis après-midi : VTT-Cylo-cross de septembre à février puis route de février à septembre.  

Renseignements :

Jean-claude Laffont

Port : 06 77 98 03 35

Flyer  https://db.tt/DA1iufCm

---------------------

 Les éducateurs :

Eric Robert

 
Denis Sonier
 
 
 
Jean-claude Laffont
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 16:55

Seb Joly Saur Sojasun 2010Le Saint-Valliérois Sébastien Joly démarrera sa saison au Tour Méditerranéen. Sous ses nouvelles couleurs de Saur-Sojasun, le pro du club a évoqué son programme dans les colonnes du Dauphiné-Libéré. A lire : ici

Repost 0
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 16:34

Séb Joly a fait vibrer ses supporters dimanche dans la dernière étape du critérium du Dauphiné-Libéré. Echappé de la première heure, il a basculé au sommet de la dernière bosse à une trentaine de secondes d’un duo d’attaquants (Stef Clement et Tim Dugan). Reparti seul en contre, Sébastien a bouché le trou et réussi à revenir sur les hommes de tête. A l’approche de la flamme rouge, le Saint-Valliérois a tenté de surprendre ses deux compères d’échappés. Malheureusement, Stéf Clement était vraiment costaud tandis que Sébastien avait un peu les grosses cuisses après sa poursuite. Il doit se contenter de la 3e place de l’étape. Mais quel plaisir pour les sociétaires du SSVC et pour tous les supporters de Séb de l’avoir vu à l’offensive dans un tel final !

Photo d'archives J.V.

Repost 0
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 23:31

Le Saint-Valliérois de la Française des Jeux, Sébastien Joly, a retrouvé le goût de la victoire dimanche en s'imposant sur la dernière étape du circuit de Lorraine. Séb est sorti dans les derniers kilomètres de l'étape alors qu'il se trouvait dans un groupe de six échappés. Sébastien s'impose avec deux secondes d'avance sur Cyril Gauthier (Bbox) et Jan Bakelandts (top sport).

Repost 0
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 09:03

Le Saint Valliérois Sébastien Joly va prendre part à la prochaine Vuelta sous son maillot de la Française des jeux. A suivre attentivement.













 





Merci à Vincent Janiaud pour la photo

Repost 0
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 15:51
Cyclisme – De retour au premier plan, le drômois prend dimanche le départ du tour de l’Ain (de dimanche à mercredi)

Sébastien Joly : « J’espère faire un bon classement général »


Quel bilan tirez-vous de votre début de saison ?

- Il est mitigé. Dans le sens où tout le début de saison, ça allait pas trop mal. Puis au mois d’avril, j’ai eu un coup de moins bien que j’ai eu du mal à gérer. Avec beaucoup de fatigue. En mai et juin, j’ai fais pas mal de courses par étapes (Dunkerque, Lorraine, Dauphiné). Là, j’ai souvent été moyen, ne retrouvant des sensations que sur une ou deux seule journée. La note intéressante est le championnat de France à la fin du mois de juin où sur une course de 250 km, j’ai réussi à terminer dans de bonnes conditions à la 34e place. En soi, ce n’est pas une performante, mais pour moi, c’était satisfaisant. Ensuite, j’ai fais un break de dix jours où j’ai mis le vélo de côté.


À quel moment êtes-vous remonté sur le vélo ?

- Puis le 10 juillet, j’ai repris le vélo sérieusement, en Ardèche et dans le Vercors. J’ai bien retravaillé, ça m’a permis de me ré-affiner par rapport à mon poids de forme de l’an dernier. J’ai retrouvé le physique qui était le mien auparavant. Au départ de Paris-Corrèze, j’étais très motivé. Je m’y suis échappé et j’ai eu d’excellentes sensations pendant quatre heures avant de prendre un coup de chaud. J’étais un peu en surrégime mais c’est bon signe pour le tour de l’Ain car les étapes sont plus courtes, de 100 à 150 km car sur cette distance, le physique répond bien. En juillet, j’ai roulé en qualité (derrière burdin, rythme sur home-trainer…) donc je suis plutôt confiant.


Avez-vous déjà participé au tour de l’Ain ?

- Oui, en 2000 pour ma première année pro. Puis en 2004, l’année de mon premier tour de France. Comme les J.O. en fait (rires)


Quel souvenir en gardez-vous ?

- Plutôt un bon souvenir car c’est une belle petite course par étape. J’aime bien les épreuves de ce type pour plusieurs raisons : tout d’abord les étapes ne sont pas très longues et nerveuses. Ensuite, c’est de la moyenne montagne donc des étapes que j’apprécie. Et enfin, j’aime bien car ça se court assez près de la maison. Et c’est toujours plus agréable de courir en région Rhône-Alpes, près de la maison.

En 2004, j’ai mal géré la course. Je sortais du tour et je me suis un peu enflammé. J’ai fais beaucoup d’effort le premier jour et finalement j’ai bâché. Et en 2000, je me rappelle avoir fait une belle montée du grand Colombier.


Comment jugez-vous le niveau du tour de l’Ain ?

- Il y a toujours eu un bon niveau sur cette épreuve. Peut-être qu’en 8 ans, il a progressé chaque année. C’est intéressant car il y a de bonnes équipes et de bons coureurs.


Connaissez-vous les routes du Tour de l’Ain ?

- Non, pas trop. Parfois, je reconnais les entrées de villages car j’ai aussi fait le tour du Valromey en 1996 et la transversale des As (1999). On y est aussi passé en 2004 au tour de France dans l’étape où j’étais échappé (col de la Faucille).


Quel sera votre objectif sur cette édition 2008 ?

- Tout d’abord, observer. Ensuite, il faudra être vigilant au niveau des coups avant d’essayer de viser le général. Cela demandera d’être attentif et de courir juste. Facile en théorie mais compliqué en pratique.


Quelle sera la suite de votre programme ?

- Le tour du Limousin qui me tient aussi à cœur pour d’autres raisons (il l’avait remporté en 2005). Ensuite, par rapport à ces courses du mois d’août, on va tirer le bilan, avec Martial Gayant et mon entraîneur Fred Grappe. Par rapport à cela, on décidera si je vais au tour d’Allemagne ou au tour d’Espagne. Mais je ne tire pas de plans sur la comète.

Propos recueillis par Julien Veyre

Retrouvez l'intégralité de cette interview ici

Repost 0
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 09:26

Le coureur de la Française des Jeux Sébastien Joly sera de retour sur les routes du Tour du Limousin qui figure à son palmares. Au mois d'Août, le St Valliérois va enchainer Paris-Corrèze, le Tour de l'Ain et donc le Tour du Limousin.

Repost 0
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 11:55

Sébastien Joly a abandonné lors de l'étape jeudi au critérium du Dauphiné-Libéré. Avant cela, Séb s'était bien accroché sur ce DL et même échappé lors de la première étape. Il a récolté le prix du plus combatif, tout un symbole.

Merci à lui pour son tempérament offensif. Un exemple à suivre pour tous les sociétaires du SSVC.

J.V.



Photo d'archive

Repost 0
9 juin 2008 1 09 /06 /juin /2008 20:16
Ce mardi, nous invitons tous les sociétaires du SSVC (et autres supporters) à venir encourager Sébastien Joly sur l’étape Bourg Saint-Andéol-Vienne. Tous les supporters de Sébastien sont invités à se rejoindre au GPM de la cote de Lupé vers 14H30 pour un passage des coureurs vers 15H15

Prendre Contact avec Jean-claude Laffont pour s’organiser.

 

Repost 0
9 juin 2008 1 09 /06 /juin /2008 15:40

Sébastien Joly a senti l'air du pays. Il s'est lancé dans une grand offensive pour se montrer sur les routes du Dauphiné-Libéré. Cette course tient particulièrement à coeur à Séb. Il a terminé 134e du prologue.

Séb s'est échappé en compagnie de l'Allemand Kux et le français Arnaud Labbe. A 65 km de l'arrivée, les trois hommes ne comptent plus que 2'30 d'avance sur le peloton. 


 

---------
Finalement, Valverde gagne l'étape. Sébastien a été élu coureur le plus combatif du jour.
Repost 0
4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 17:34

La route Adélie évoque de bons souvenirs pour les supporters du club. Sébastien Joly s'y était imposé alors qu'il portait les couleurs de Delatour (en 2003). On se souvient d'ailleurs qu'il avait iimprovisé une séance vidéo à la soirée du club pour donner quelques conseils aux jeunes pour s'échapper (et un jeune commentateur avait cassé les oreilles à pas mal de monde aussi...). hé bien cet après-midi, Christophe Edaleine l'ardéchois a semble t-il décider d'imiter son compère. L'Ardèchois figure dnas le groupe d'échappée qui se jisputer la victoire. ils sont à 9 km de l'arrivée...

A suivre...

Finalement, c'est Kevin Ista (agritubel) qui s'impose sur cette épreuve.  

Repost 0